Solution MAM (Mobile Application Management) Qu’est-ce que c’est ?

Capture-d’écran-2019-06-11-à-08.14.50

Vous êtes une entreprise et vous avez besoin de mettre en place une solution d’EMM (Entreprise Mobililty Management) ? Vous hésitez encore entre une solution de gestion de l’appareil complet (MDM – Mobile Device Management) et une gestion centrée sur certaines applications ? Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi la solution MAM (Mobile Application Management) est la réponse idéale à de nombreux besoins, et pourquoi elle propose de nombreux avantages par rapport au souvent très contraignant modèle MDM.

 Un peu d’histoire…

Il n’y a même pas dix ans, les solutions MDM régnaient en maître absolu sur l’Entreprise Mobility Management. À l’époque, le leader du marché était Blackberry (RIM – 43% du marché américain en 2010), et la majorité des smartphones étaient des appareils professionnels mis à la disposition des collaborateurs par des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. Cependant, les solutions MDM – de gestion intégrale des appareils, cohérentes sur des appareils pros appartenant aux entreprises, se sont petit à petit fait grignoter des parts de marché par les solutions plus simples à mettre en place et moins contraignantes pour l’utilisateur.

Si le premier iPhone a été commercialisé en 2007, ce n’est que dans les années 2011-2012 que le smartphone d’Apple a commencé à s’imposer dans les usages (près de 25% de parts de marché monde fin 2011 et début 2012). Et Blackberry perdant de la vitesse, les appareils d’Apple gagnant en performances et en simplicité d’usage, nous sommes petit à petit entrés dans l’ère du BYOD « Bring Your Own Device » (voire le graphique ci-dessous, provenant d’une étude effectuée en 2016 sur des entreprises américaines). En gros : plutôt que de se faire prêter un appareil mobile par leur entreprise, les collaborateurs ont commencé à amener leur téléphone portable perso (dans le cas où celui-ci était bien un smartphone, évidemment) sur leur lieu de travail. Au fil du temps, le smartphone est devenu l’un des outils essentiels de nos vies personnelles et professionnelles. Et parce que l’utilisation simultanée de deux appareils est toujours restée anecdotique (c’est par définition deux fois plus contraignant d’avoir deux numéros – donc ça n’a pas de sens), l’appareil personnel a petit à petit pris le pas sur le device pro, le remplaçant tout bonnement et simplement dans de nombreux cas.

MAM : une solution parfaite pour les devices personnels ?

À ce moment là, les entreprises ont donc dû adapter leurs solutions de management de device. Prendre le contrôle de l’intégralité d’un device appartenant au collaborateur est une solution extrême de gestion d’appareil qui n’est que rarement recommandée : le collaborateur en question aura toutes les chances de refuser que l’entreprise qui l’emploie ait accès à tout le contenu de l’appareil, et c’est bien normal ! Par contre, lui proposer de contrôler une partie délimitée de son appareil, définissant les contours d’une partie « pro », sans aucune intrusion dans le reste de ses données, et donc dans sa vie privée, a été perçu comme une alternative acceptable pour l’immense majorité des collaborateurs. C’est donc en partie grâce au BYOD que les solutions MAM se sont imposées dans une majorité d’entreprises.

Les solutions MAM vont-elles remplacer les solutions MDM ?

Attention, il serait simpliste de dire que les solutions MDM appartiennent au passé, et que les solution MAM représentent à elles seules l’avenir du EMM. Parce qu’il y a encore de nombreux cas où les solutions MAM ne sont pas adaptées : celles où il est impératif que l’appareil entier soit géré par l’entreprise. Ces cas de figure existent toujours : notamment quand les appareils en questions passent de main en main en l’espace de quelques jours par exemple, ou encore quand ces devices sont utilisés dans des situations à risque, quand ils doivent répondre à des paramètres techniques bien précis – ce qui n’est pas le cas de tous les appareils. Il est donc évident que dans de nombreuses situations les solutions MDM resteront indispensables. De toute façon, il n’est pas rare de voir certaines entreprises, qui gèrent des flottes d’appareils plus ou moins grandes, de mettre en place plusieurs solutions pour plusieurs types d’appareils et de collaborateurs.

MAM & MDM : une synthèse est possible

De façon assez caricaturale, on pourrait se dire que les solutions MDM sont plus adaptées aux devices professionnels, et les solutions MAM pour les devices persos. Force est de constater que ce n’est pas le cas : généralement les entreprises avec plusieurs centaines (voire milliers) de collaborateurs sont obligés de mettre en place plusieurs types de solutions, pour plusieurs types d’appareils (pro et perso), en fonction des usages précis. Et si l’on peut facilement penser que les les solutions MDM sont les seules qui assurent intégralement la sécurité des contenus professionnels, c’est une erreur : les solutions MAM existantes proposent des applications qui embarquent chacune leur propre sécurité. Évidemment, sécuriser les données sensibles d’un appareil « BYOD » est un véritable casse-tête. Cependant, l’option de sécuriser l’intégralité de l’appareil reste déconseillé pour les raisons invoquées précédemment. De plus, dû à la sécurité embarquée des applications installées par l’entreprise, ce point ne sera pas un argument valable dans le cas d’un choix à faire entre les deux types de solutions. D’un autre côté, il faut tout de même préciser que sur certains aspects, le MDM reste essentiel, notamment pour les VPN et l’accès au wifi et/ou au réseau 3G/4G des entreprises en question.

Le conseil d’Appaloosa :

Installer des solutions EMM en entreprise nécessite de la clarté avec les collaborateurs concernés. L’un des points essentiels pour réussir le déploiement d’une solution de gestion de flotte va être la communication avec les équipes. Dans le cas d’une solution MAM par exemple : il sera important d’expliquer aux collaborateurs que cette gestion de plusieurs applications sur leur appareil n’est en aucun cas une intrusion dans leurs contenus et données personnelles. À l’heure de la défiance envers certaines entreprises de la tech pour cause de manque de transparence, il sera essentiel de redoubler de vigilance au sujet de la confidentialité respectée de la vie privée, inhérente aux solutions MAM.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

PARTAGER

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

Besoin d'une visite guidée, ou de discuter de vos projets ?

Vous pouvez contacter notre équipe ou programmer une démo de notre outil dès aujourd’hui